AccorHotels rachète Mövenpick Hotels & Resorts et consolide ses bases en Afrique

Le groupe AccorHotels a annoncé cette semaine avoir acquis Mövenpick Hotels & Resorts. Avec cette opération qui lui permet d’agrandir son réseau de 84 hôtels pour 20 000 chambres, le géant mondial du voyage et du lifestyle devient le plus grand opérateur hôtelier en nombre de chambres au Moyen-Orient et en Afrique.

L’accord a été signé le 3 septembre dernier et annoncé par le groupe AccorHotels le lendemain. Dans son communiqué, le leader mondial du voyage et du lifestyle a confirmé l’acquisition de Mövenpick Hotels & Resorts. «AccorHotels annonce que l’acquisition de Mövenpick Hotels & Resorts a été finalisée le 3 septembre 2018», rappelle le communiqué.

D’après des sources internes, l’acquisition du groupe hôtelier qui était détenu jusqu’alors à 66,7% par Mövenpick Holding et à 33% par Kingdom Holding, a été conclue sur un montant de 560 millions de francs suisses, soit quelque 482 millions d’euros. Ce prix valorise Mövenpick, 14,9 fois l’excédent brut d’exploitation (Ebitda) attendu pour 2019 avant synergies, en incluant les coûts d’acquisitions, «et moins de 10 fois l’Ebitda 2019 pro forma des synergies annualisées et du pipeline sécurisé de développement», détaille le groupe dans son communiqué.

Une présence plus accentuée en Afrique
Cette acquisition est une très belle opération pour le groupe AccorHotels qui consolide ainsi ses bases en Afrique et même au-delà. «Le réseau actuel et ouvertures à venir de Mövenpick viendront renforcer la présence d’AccorHotels en Europe et en Asie, et accélérer la croissance du Groupe dans des régions stratégiques telles que l’Afrique et le Moyen-Orient », indique le communiqué qui précise qu’il s’agit de régions où Mövenpick dispose d’une notoriété significative avec 69 hôtels opérationnels ou dans le pipe représentant 18 000 chambres. La même source ajoute qu’avec l’acquisition, AccorHotels devient le plus grand opérateur hôtelier en nombre de chambres au Moyen-Orient et surtout en Afrique avec un réseau (opérationnel et dans le pipe) de plus de 400 hôtels représentant 100 000 chambres dans la région.

«La récente acquisition du Mövenpick et la création d’un fonds d’investissement dédié à l’hôtellerie dans plusieurs pays d’Afrique subsaharienne confirment l’ambition d’AccorHotels d’accélérer son développement dans des marchés émergents au Moyen-Orient et en Afrique», poursuit le groupe AccorHotels qui avant cette opération disposait d’un important réseau de pas moins de 350 hôtels, avec 80 000 chambres dans 30 pays de la région.
https://afrique.latribune.fr

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up