Bouclage du financement du premier parc éolien d’utilité publique du Sénégal

Au Sénégal, la clôture financière du projet éolien de Taiba N’Diaye (70 km au nord de Dakar) a été finalisée ce lundi 30 juillet, selon le développeur de projets d’énergie renouvelable à l’échelle industrielle, Lekela.

Le financement a été assuré par l’institution de financement du développement du gouvernement américain (OPIC) et l’agence de crédit à l’exportation du Danemark (EKF). Aussi, l’institution financière internationale (MIGA) a-t-elle assuré l’assurance contre les risques politiques, et Power Africa a également soutenu le développement du projet.

Il s’agit du premier parc éolien d’utilité publique du pays et sa construction débutera sous peu – fournissant jusqu’à 158,7 MW d’énergie au réseau local en pleine expansion.

« Une fois que le projet sera pleinement opérationnel, dans moins de deux ans, il fournira plus de 450 000 MWh d’énergie par an à plus de deux millions de personnes », déclare la société.

Le projet devrait permettre d’économiser plus de 300 000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère par an.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up