BRVM : Deloitte s’engage à contribuer à sécuriser les marchés financiers

Le cabinet d’audit de conseils et d’accompagnement Deloitte France et Afrique Francophone vient de s’engager à contribuer à la sécurisation des marchés financiers sur le continent. L’annonce a été faite par le Président-directeur générale du groupe, Sami Rahal qui était en visite à la Bourse régionale des valeurs mobilières mardi dernier à Abidjan.

A l’occasion de sa visite dans les locaux de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) en Côte d’Ivoire ce mardi, le PDG du cabinet d’audit, de conseils et d’accompagnement Deloitte France et Afrique Francophone, Sami Rahal, a promis que sa société s’impliquera davantage dans la sécurisation des marchés financier. « Nous investissons beaucoup dans la qualité de l’audit pour continuer à contribuer à la sécurité des marchés financiers », a-t-il déclaré en présence du directeur général de la BRVM, Edoh Kossi Amenounve.

Le Top management du groupe Deloitte qui a félicité son hôte pour les résultats « impressionnants », a indiqué ensuite que son cabinet appuiera la BRVM en poursuivant ainsi son « engagement et son accompagnement » ajoutant que ce dernier se fera de trois façons. Il s’agira de « travailler sur la sécurité des marchés financiers ainsi que sur les évolutions réglementaires et l’amélioration de la qualité de l’audit », a décliné le patron de Deloitte.

Réagissant aux engagements de Deloitte, Edoh Kossi Amenounve pour sa part, a souligné la qualité des relations entre le cabinet et la BRVM. Les deux structures ont déjà eu à travailler ensemble par le passé. La représentation ivoirienne de Deloitte (Deloitte-Côte d’Ivoire), a accompagné la mise en œuvre du Programme « Elite BRVM Lounge », a-t-il indiqué. Il s’agit selon lui, d’une déclinaison régionale du Programme Elite développé par le Groupe de la Bourse de Londres qui vise à accompagner les petites et moyennes entreprises sur le plan de la gouvernance, de l’information financière, de sa diffusion et du processus d’admission en bourse. Ceci devrait permettre à ces PME, de pouvoir lever des capitaux sur le marché régional.

Marché financier unique couvrant huit pays membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), notamment le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo, la BRVM a été créée en 1998. Avec 40 sociétés qui y sont cotées, elle occupe à ce jour, le 6ème rang sur le plan continental
(Source : https://afrique.latribune.fr/)

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up