CDES-CNP : Vers une collaboration dynamique entre les deux organisations patronales

Une délégation du Conseil des entreprises du Sénégal (CDES) conduite par son président M. Babacar Diagne, s’est rendue le mercredi 9 janvier 2019 au Conseil National du Patronat (CNP) pour une visite de courtoisie à M. Baïdy Agne, président de ladite organisation. Ce dernier a salué la démarche et souhaite que les deux organisations aillent plus loin que cela.
« Nous avons jugé bon de vous approcher de vous, de profiter de votre expérience. Nous avons pensé qu’au CDES que cela soit le CNP, le patronat, nous avons beaucoup de choses en commun, nous nous retrouvons dans le même théâtre. Nous avons un seul objectif commun, le secteur privé que nous défendons avec beaucoup d’énergie », dixit M. Biri Tandian, vice président du CDES.
Quant à M. Babacar Diagne, président du CDES, il a tenu à évoquer les relations amicales qui le lient au président Baïdy Agne qu’il considère comme un aîné ayant beaucoup contribué pour le développement du secteur privé.
« Nous avons des relations fraternelles, je pense qu’il y a lieu de relater ça pour redéfinir une relation pour dire qu’on a intérêt à travailler ensemble. Nous CDES, micro-entreprise malgré tous les problèmes que nous rencontrons dans le cadre du secteur privé, on s’est battu dur pour être dans le cercle du comité de pilotage pour jouer notre rôle et défendre le secteur. Le CDES est là pour accompagner le CNP et toutes les manifestations que nous allons organiser, on va vous impliquer », a laissé entendre M. Babacar Diagne.
M. Baïdy Agne, a tenu à remercier la délégation du CDES tout en saluant la démarche.
« L’objet de cette rencontre, je le salue mais la démarche est salutaire. Ce que vous dites, est vrai sur la diversité du patronat mais à chaque étape, il faut de nouvelles solutions. En réalité, je suis un des plus grands défenseurs, aujourd’hui de l’étape de passer une autre phase d’unification, l’unicité de quelques divergences du patronat », dira M. Agne.
Le président du CNP de poursuivre : « Au début quand Babacar montait son organisation, je lui ai dit, tu peux venir au CNP et que vous soyez affilié. Pourquoi, j’ai dit ça, cela n’enlève en rien l’organisation qu’il pilote, moi je n’interviens pas dans des détails. Je pense que vous pouvez faire des choses que nous, organisation, on ne peut pas faire. C’est le temps de regrouper les énergies. Il y a besoin de regroupement, il y a besoin de plus de solidarité entre nous ».
M. Agne se dit très impressionné par la qualité des membres du bureau du CDES.
Il estime qu’il considère cette visite comme étant un premier contact mais il pense qu’il faut aller plus loin.

« Je considère pour nous et tout le CNP que nous sommes ensemble, il faut trouver les meilleurs mécanismes possibles pour que nous renforcions, nous tous et tout le monde doit avoir en tête que nous récrions la dynamique d’être plus fort », conclut M. Agne.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image