Céréales : la production mondiale atteindra 2,7 milliards de tonnes en 2019, un record (FAO)

(Agence Ecofin) – En 2019, la récolte céréalière mondiale franchira un nouveau cap historique en s’établissant à 2,7 milliards de tonnes, soit 2,1 % de plus qu’en 2018. L’annonce a été faite par l’Agence des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO).

Selon l’organisation, cette amélioration est surtout liée à la hausse de la production de céréales secondaires (maïs, orge, sorgho, avoine) et de blé par rapport à l’année dernière.

Alors que le volume des céréales secondaires devrait atteindre 1,43 milliard de tonnes (+1,7 %), le blé atteindra un stock de 766,4 millions de tonnes (+4,8 %).

De son côté, la production rizicole est prévue pour se chiffrer à 515 millions de tonnes, un volume en baisse de 0,5 % comparativement à 2018 en raison des mauvaises perspectives de récoltes hors saison en Thaïlande et au Vietnam.

« Ces ajustements ont été compensés par la révision à la hausse de la production locale au Pakistan et dans divers pays africains, à savoir l’Égypte et le Nigéria, qui, avec Madagascar, devraient désormais entraîner dans leur sillage un rebond de la production africaine de riz lors de la campagne actuelle », indique la FAO.

L’annonce d’une production céréalière mondiale abondante intervient alors que les prix mondiaux des produits alimentaires ont enregistré en novembre d’après la FAO, leur plus forte envolée depuis deux ans.

L’indicateur global de l’organisation qui prend en compte les fluctuations des prix internationaux des denrées alimentaires de base (céréales, huiles végétales, viande, produits laitiers, et sucre) a affiché une moyenne de 177,2 points en novembre, soit 9,5 % de plus qu’à la même période en 2018.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Défiler vers le haut