Contrats dans les secteurs pétrolier, gazier et minier : OXFAM pour leur publication sur le site gouvernemental

Le bureau d’Oxfam au Sénégal a procédé hier au lancement du rapport d’Oxfam intitulé « Enquête sur la publication des contrats» en présence d’ONG de la société civile Sénégalaise et de représentants de certaines compagnies pétrolières. Mme Isabel Munilla, Responsable des Politiques de Transparence dans le secteur extractif pour Oxfam America, estime que le gouvernement devrait publier les contrats pétrolier, gazier et minier sur son site web.
Mme Isabel Munilla, Responsable des Politiques de Transparence dans le secteur extractif pour Oxfam America, elle estime que le rapport, c’est une enquête de 40 entreprises, pétrolières, gazières et minières.

Et l’objectif du rapport était de documenter ces politiques pour la transparence des contrats et les résultats sont que les grandes entreprises qui travaillent ici au Sénégal, BP, Cosmos, Total et aussi Shell et 18 autres entreprises.
« Le gouvernement du Sénégal qui a ouvert ces contrats, il doit avoir l’appui politique et technique des entreprises sur la divulgation des contrats et c’est très important que toutes les entreprises fassent la transparence, ces politiques s’ouvrent sur la publication des contrats et si elles peuvent publier ces contrats sur leur site web. Pour le gouvernement qu’il devrait rendre les contrats publics sur son page web. Les associations professionnelles, de l’industrie, devraient encourager leurs membres à adopter, publier et mettre en œuvre des politiques en matière de publication. Ainsi les organisations de la société civile, elles devraient se référer à la norme mondiale sur la publication des contrats, les meilleures pratiques des gouvernements, des entreprises dans le travail de plaidoyer pour la transparence », dira Mme Isabel Munilla, Responsable des Politiques de Transparence dans le secteur extractif pour Oxfam America.
Rappelons que la publication des contrats dans les secteurs pétrolier, gazier et minier est une norme mondiale émergente. Et compte tenu des progrès réalisés par les gouvernements, les institutions financières internationales et l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), ce rapport vise à combler les lacunes en matière de recherche sur les politiques des entreprises extractives en matière de publication des contrats.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up