Avec le coronavirus en Chine et après les « gilets jaunes », dans un contexte de durcissement du marché des risques d’entreprises, les assureurs restent frileux sur les garanties en perte d’exploitation sans dommages. Pourtant, la demande de couverture ne cesse d’augmenter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici