Côte d’Ivoire : Le programme de suspension de la distribution des semences améliorées de cacao inquiète l’industrie

(Agence Ecofin) – En Côte d’Ivoire, la suspension annoncée par le gouvernement de la distribution des semences améliorées et à haut rendement pour la saison 2018/2019, suscite de nombreuses craintes dans le rang des acteurs de l’industrie.
D’après Reuters, de nombreux acteurs redoutent une recrudescence des maladies affectant les cacaoyers et une baisse de la qualité de la production, un facteur nuisible à l’image de la fève ivoirienne sur le marché mondial.
En effet, les producteurs ne disposant plus de matériel végétal amélioré, pourraient se diriger vers les semences de moindre rendement et recourir aux boutures des cacaoyers existants pour replanter les vergers, ce qui pourrait favoriser la propagation du Swollen Shoot.
« L’industrie a développé le secteur de cacao cette dernière décennie en injectant les millions de dollars. Le savoir-faire acquis a permis d’améliorer la qualité des fèves.», souligne une source interrogée par Reuters.
Selon les estimations rapportées par Reuters, les différents investissements réalisés par l’industrie ont permis de faire passer le rendement à l’hectare de 350-400 kg à 800 kg de cacao en l’intervalle de 10 ans.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up