CROISSANCE ECONOMIQUE MONDIALE : Révision à la baisse de la croissance économique du G20

La direction de la prévision et des études économiques (Dpee) dans son « Point mensuel de conjoncture Mai 2019 », concernant la croissance économique mondiale, note une révision à la baisse de la croissance économique du G20.

« Dans sa publication de juin 2019 sur les perspectives économiques mondiales, la Banque mondiale (BM) a nettement revu à la baisse ses prévisions de croissance, en rapport avec les risques économiques et géopolitiques. En effet, selon l’institution, la croissance du PIB mondiale est désormais attendue à 2,6% en 2019, soit un recul de 0,3 point de pourcentage par rapport aux prévisions initiales. Les potentiels se sont affaiblis aussi bien dans les pays avancés que dans les marchés émergents et les pays en développement », note la Dpee.

D’après la source, dans les économies avancées, les prévisions de croissance sont révisées à la baisse de 0,3 point de pourcentage, à 1,7% en 2019. La croissance attendue pour les Etats-Unis reste, toutefois, inchangée à 2,5%.
Et par ailleurs, les derniers indicateurs conjoncturels de la zone montrent des signaux mitigés. En effet, l’indice PMI composite a ralenti à 50,9 points en mai 2019 contre 53 au mois précédent alors que le marché du travail est très dynamique avec un taux de chômage de 3,6%, à son plus bas niveau depuis des décennies.
S’agissant de la zone euro, la Dpee souligne que les prévisions d’expansion économique pour 2019 se sont amoindries de 0,4 point de pourcentage par rapport à celles de janvier 2019 pour s’établir à 1,2%.
« Toutefois, l’activité aurait progressé en mai 2019, l’indice mensuel PMI (51,8) s’étant amélioré de 0,3 point. Au Japon, le taux de croissance annuel attendu en 2019 est assez décevant (+0,8%), après une prévision de 0,9% de croissance du PIB réel, en janvier 2019. L’activité nippone pâtit du risque de ralentissement des échanges internationaux, en particulier avec la Chine, qui entrainerait un recul de la production manufacturière. L’indice PMI manufacturier est ressorti à 49,8 en mai 2019 contre 50,2 au mois d’avril », poursuit la source.
Concernant les marchés émergents et les pays en développement, la Dpee estime que la croissance globale devrait s’établir à 4% en 2019, soit 0,3 point de pourcentage de moins qu’aux projections initiales. En chine, les prévisions de croissance sont, néanmoins, maintenues à 6%.
M/DIA

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Défiler vers le haut