Exportations de biens : Le coût évalué à 137,4 milliards au mois d’août 2019

La Direction de la prévision et des études économiques (Dpee), dans son document intitulé : « Le point mensuel de conjoncture du mois d’août 2019 », estime que les exportations de biens sont évaluées à 137,4 milliards au mois d’août 2019.

« Les exportations de biens sont évaluées à 137,4 milliards au mois d’août 2019 contre 184,2 milliards le mois précédent, soit une baisse de 25,4% (-46,8 milliards). Cette situation reflète le repli des ventes à l’extérieur de produits pétroliers (-12,0 milliards), de produits alimentaires (-10,2 milliards), d’or non monétaire (-9,1 milliards) et de ciment (-2,4 milliards). En revanche, les exportations d’acide phosphorique, de zircon, et de titane se sont respectivement renforcées de 3,6 milliards, 0,9 milliard et 0,7 milliard. S’agissant des exportations de produits alimentaires, la baisse observée est essentiellement liée aux produits halieutiques (-7,8 milliards) et aux « préparations de soupes, potages et bouillons » (-2,8 milliards). Cependant, un renforcement des exportations de produits arachidiers (+1,3 milliard) est enregistré », note la Dpee.

Et le document de préciser : « En glissement annuel, les exportations de biens ont cru de 27,2% (+29,3 milliards) en août 2019, du fait notamment de l’or brut (+24,8 milliards), des produits alimentaires (+4,7 milliards) et l’acide phosphorique (+2,8 milliards). La hausse des exportations de produits alimentaires est essentiellement attribuable aux produits halieutiques (+3,2 milliards) et arachidiers (+1,8 milliard). Par ailleurs, les exportations, d’« engrais minéraux et chimiques», de titane et de ciment se sont respectivement repliées de 7,2 milliards, 2,8 milliards et 1,0 milliard sur la période ».

D’après la Dpee, en cumul sur les huit (08) premiers mois de l’année 2019, les exportations de biens se sont confortées de 252,4 milliards ou 22,9%, comparativement à la même période de 2018.Et leur évolution est portée par les produits alimentaires (+100,1 milliards), l’or brut (+72,5 milliards), l’acide phosphorique (+30,0 milliards), les produits pétroliers (+15,2 milliards), les « engrais minéraux et chimiques » (+6,4 milliards), le titane (+5,3 milliards) et le zircon (+4,9 milliards). Par contre, les exportations de ciment se sont repliées de 7,8 milliards.
M/DIA

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Défiler vers le haut