Financements octroyés par la DER : 183 000 bénéficiaires recensés sur le plan national en 2018

M. Pape Amadou SARR, délégué général de la Délégation Générale à l’Entreprenariat Rapide (DER), dans le cadre de la reprise des dépôts de dossiers de financements de la DER a été face à la presse ce vendredi 05 juillet 2019 pour échanger sur: les temps forts de 2018 ; les nouvelles conditions des financements de la DER ; le nouveau budget 2019 et des annonces sur le fonctionnement de 2019. Selon M. Sarr, 30 milliards ont été dépensés et 183 000 personnes ont pu bénéficier des financements.

« 2018 a été riche en évènement, en financements. Nous avons dépensé 30 milliards de F CFA dans l’économie nationale. A peine, nous avons commencé nos activités le 8 mars 2018, journée de la femme à travers le monde et à la fin de l’année 2018 après l’ouverture des dépôts qui avait eu lieu le 15 mai 2018 et une fermeture le 6 août 2018, nous avions pu recueillir environ 360 000 dossiers sur l’ensemble du territoire national à travers les dépôts qui ont été effectués dans les gouvernances et les préfectures et aussi ici à notre siège et dés fois par ligne. Sur les 30 milliards qui ont été investis en 2018, nous avons pu toucher environ 183 000 bénéficiaires sur l’ensemble du territoire et nos guichets qu’on appelle autonomisation économique pour les femmes et les jeunes qui vont de 100 000 à 500 000 F CFA, donc nous avons pu toucher plus de 50 000 personnes pour un montant global de 17 milliards de F CFA, et le soutien aux PME , a bénéficié d’une enveloppe globale de 7 milliards 400 millions de F CFA et enfin, 5, 6 milliards de F CFA ont été investis dans les projets structurants sur l’ensemble du territoire , donc 30 milliards ont été injectés dans l’économie nationale pour promouvoir l’inclusion sociale, économique et financière, 1 milliard 100 millions de F CFA ont été investis dans une cinquantaine de Start-up dans le domaine de l’économie numérique allant de 10 millions de F CFA à 60 millions de F CFA, voire entre 15000 et 100 000 euros », a précisé M. Pape Amadou Sarr, délégué général de la DER.

D’après le délégué général, ils ont financé 1500 PME dont le 1/3 a été formalisé avec le concours de la DER. Il estime que 70% des financements ont été affectés aux femmes.
« Nous avons mis en place plusieurs programmes dans le domaine du lait, du sel, et nous sommes en train de travailler sur d’autres secteurs, l’anacarde, la mangue. Nous avons pu investir dans le domaine de la pêche, 2 milliards de F CFA l’acquisition de 61 camions frigorifiques qui vont être distribués sur l’ensemble du territoire national », note le délégué général de la DER.
Selon M. Sarr, la délégation générale est une institution qui a été créée en 2018 par le président Macky Sall pour répondre aux problématiques de l’emploi des jeunes et du financement des femmes et des jeunes de l’économie sénégalaise.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image