Finances publiques :L’Etat du Sénégal choisit le Marché des Titres Publics pour son retour sur le marché financier régional

(UMOA-Titres) – Après près de deux ans d’absence du Marché régional des Titres Publics émis par adjudication (MTP), le Sénégal effectue, ce jeudi 06 juin 2019, son grand retour à travers une émission simultanée de trois lignes d’Obligations Assimilables du Trésor (OAT), pour un montant de 50 milliards FCFA (environ 76,2 millions d’euros) sur des maturités respectives de 3 ans, 5 ans et 7 ans.

Pour rappel, la dernière émission du Sénégal sur le Marché des Titres Publics par adjudication date du 26 septembre 2017. A cette occasion, le pays avait émis des Bons Assimilables du Trésor (BAT) pour un montant de 20 milliards FCFA (environ 30,5 millions d’euros) sur une maturité d’un an. Le montant retenu avait été de 22 milliards FCFA (environ 33 millions d’euros), pour un taux de couverture de 174% et un taux moyen pondéré de 5,4710%.

Ce retour du Sénégal constitue une bonne nouvelle pour le Marché régional des Titres Publics émis par adjudication qui s’enrichit et se renforce par la même occasion avec le retour d’un de ses émetteurs de référence. Cela a été rendue possible grâce au rôle actif de l’Agence UMOA-Titres (AUT) dont la principale mission est d’œuvrer à l’instauration d’un marché intégré au service du développement de la zone UEMOA.

Notons que l’Agence UMOA-Titres (AUT) œuvre au développement du Marché des Titres Publics, unique marché régional par adjudication qui est exclusivement dédié au financement des Etats membres de la zone UEMOA. Ainsi, depuis sa création en 2013 par le Gouverneur de la BCEAO sur autorisation du Conseil des ministres de l’UMOA, l’AUT a aidé les Etats de l’Union à mobiliser plus de 12 500 milliards FCFA (environ 19 milliards d’euros) sur ce marché qui offre l’avantage aux Etats de collecter des ressources dans la zone UEMOA pour financer leur développement économique à des coûts maîtrisés grâce au système de l’adjudication (enchères).

Il convient de préciser que la souscription aux Bons et Obligations du Trésor émis par adjudication est ouverte à toute personne physique ou morale, étrangère ou résidente dans l’Union, à condition de passer par une banque ou une SGI implantée dans l’UEMOA.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image