Gestion publique : Le Qatar va quitter l’OPEP pour se concentrer davantage sur le gaz naturel

(Agence Ecofin) – Lundi, la société publique qatarie du pétrole a annoncé, sur Twitter, l’intention du pays de quitter l’organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). L’annonce survient quelques jours avant une importante réunion du cartel le 6 décembre.
« La décision du retrait de l’OPEP reflète la volonté du Qatar de concentrer ses efforts sur le développement et l’augmentation de sa production de gaz naturel de 77 millions de tonnes/an à 110 millions de tonnes/an dans les années à venir.», a expliqué le ministre d’Etat aux affaires énergétiques, Saad Sherida Al-Kaabi (photo).
Le responsable a, par ailleurs, indiqué que la réalisation de la stratégie nationale de croissance de la production gazière nécessitera sans aucun doute des efforts ciblés, un engagement et un certain dévouement pour maintenir et renforcer la position du Qatar en tant que premier producteur de gaz naturel.
Cette décision s’explique par les nouveaux enjeux énergétiques caractérisés par des perspectives reluisantes pour le gaz naturel dans les prochaines décennies, tandis que les analystes estiment que la demande mondiale de pétrole atteindra son apogée en 2023.
Avec la perte du Qatar, l’OPEP devrait devenir moins influent en ce qui concerne la régulation du marché pétrolier.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up