La BAD mobilise près d’un million USD pour l’interconnexion des bourses africaines

La Banque africaine de développement (BAD) a mobilisé, auprès d’un Fonds coréen, près d’un million USD pour le financement des études du projet d’interconnexion de six bourses africaines. L’annonce a été faite mercredi 9 janvier par Karim Hajji, le président de l’Association des bourses africaines (ASEA) en déplacement au siège de l’institution à Abidjan.

Cette visite, selon un communiqué de presse de l’association, s’inscrit dans le cadre des actions à mener en vue du lancement du projet AELP (The African Exchanges Linkage Project) une initiative conjointe des deux parties qui vise à établir une connexion entre les bourses africaines afin de faciliter la négociation transfrontalière et le règlement/livraison des titres.

Bien que l’Association créée en 1993 compte 25 bourses de valeurs mobilières, le projet inclue, à sa phase actuelle, la Bourse de Johannesburg (Afrique du sud), la Bourse de Lagos (Nigéria), la bourse de Casablanca (Maroc), la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (Uemoa), la Bourse de Nairobi (Kenya) et celle de Maurice.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up