La demande africaine de gaz naturel a augmenté de 50% au cours de la dernière décennie (Rapport)

(Agence Ecofin) – Selon le rapport Global Production Report de l’Association Internationale des Producteurs de Pétrole et de Gaz (IOGP), en Afrique, la demande en gaz naturel a gonflé de 50% au cours de la dernière décennie.

En 2017, les besoins se sont élevés à plus de 142 milliards de dollars de mètres cubes.

40% de cette demande est portée par l’Egypte seul. Le pays est suivi de l’Algérie (27%) et les autres pays d’Afrique du Nord qui totalisent ensemble 10% de la demande africaine.

Au même moment, en 2017, la production gazière de la région a atteint 225 milliards de mètres cubes de gaz, ce qui représente un record historique. L’Algérie, premier producteur africain de gaz, a compté pour 41% de ce volume. L’Egypte et le Nigéria sont les deuxièmes plus gros producteurs d’Afrique avec chacun 20% de ce volume.

Il faut rappeler que l’Afrique détient 7,1% des réserves mondiales de gaz avec le Nigéria qui possède les réserves les plus importantes, représentant 38% du total. L’Algérie arrive en deuxième position avec 32%. L’Egypte en détient 13% et la Libye 10%.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up