Le Sénégal et la Mauritanie paraphent un accord de pêche en marge du sommet de l’UA

(Agence Ecofin) – Le Sénégal et la Mauritanie ont officiellement signé en marge du 31e sommet du l’Union africaine (UA) de Nouakchott, un protocole de pêche conclu vers la fin du mois de mars.
Cette entente permettra aux pêcheurs sénégalais de procéder à des captures de 50 000 tonnes de petits poissons pélagiques par an, ainsi que d’utiliser un maximum de 400 embarcations.
En contrepartie, ceux-ci devront s’acquitter d’une redevance de 10 euros la tonne en vue de couvrir les frais liés aux processus de contrôle des tonnages effectués.
« La Mauritanie a inscrit sa gestion dans la durabilité et donc il est extrêmement important pour nous de veiller à identifier et à dénombrer les quantités qui sont pêchées pour nous permettre de ne pas retirer, de ne pas extraire de la nature plus que ce qu’elle peut nous en donner.», indique le ministre Nani Ould Chrougha à RFI.
D’après les estimations de l’ONG internationale Greenpeace, la Mauritanie possède une Zone économique exclusive (ZEE), couvrant près de 234 000 km².

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up