Libye-UE : discussions autour de la levée de l’interdiction de vol des compagnies libyennes

Les autorités libyennes ont entamé la semaine dernière des discussions avec l’Union européenne de la levée de l’interdiction de vol imposée aux avions de ligne libyens depuis presque quatre ans. L’embargo appliqué depuis quatre ans déjà a infligé d’importantes pertes aux compagnies aériennes libyennes.

Les autorités libyennes sont en train de discuter avec l’Union européenne (UE) de la levée de l’interdiction de vol imposée aux avions de ligne libyens depuis presque quatre ans, qui a infligé de lourdes pertes financières aux compagnies aériennes libyennes, a indiqué dimanche à l’agence Xinhua le ministre libyen du Transport, Milad Matug.
«Une délégation de haut niveau s’est rendue à Bruxelles ces derniers jours et a rencontré des représentants de l’Agence européenne de la sécurité aérienne, avec qui elle a discuté de la possibilité de lever l’interdiction de vol imposée depuis quelques années aux compagnies aériennes nationales libyennes», a précisé le ministre.
Milad Matug a expliqué que cette interdiction n’est pas pour arranger les finances des compagnies aériennes du pays. Elle est à l’origine de lourdes pertes financières aux compagnies, a-t-il précisé. Pour lui, les aéroports libyens respectent les règles de sécurité internationale que l’UE réclame pour autoriser de nouveau les avions libyens dans son espace.
«Nous leur avons clairement fait comprendre que les aéroports libyens adhèrent aux règles de sécurité en respectant les normes de sécurité internationales, et que les règles sont très importantes pour les autorités de l’aviation civile libyennes», a soutenu le ministre.
Une mission d’inspection attendue à Tripoli

Pour effectuer recouper les assurances avancées par les autorités libyennes sur le respect des mesures de sécurité internationale, une mission européenne d’inspection est attendue prochainement en Libye, a indiqué Milad Matug.
«L’Agence (EASA, NDLR) avait promis d’envoyer des inspecteurs en Libye afin d’inspecter les aéroports et d’examiner les préparatifs techniques en matière de règles de sécurité. Nous attendons leur visite cet été et le rapport final de l’Agence européenne sera présenté lors d’une réunion en novembre», a laissé entendre le ministre libyen.
Rappelons que c’est suite à l’éclatement de violents conflits à Tripoli entre des groupes armés rivaux que l’EU a pris la décision en 2014 d’interdire à toutes les compagnies aériennes libyennes de survoler son espace aérien invoquant des raisons de sécurité.
(Source : https://afrique.latribune.fr)

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up