Opérateur : Orange maintient sa croissance en Afrique avec un revenu en hausse de 3,7% au 3ème trimestre 2018

(Agence Ecofin) – Le groupe télécoms Orange a dévoilé ses performances financières pour le troisième trimestre 2018.
La branche africaine de la compagnie affiche une fois de plus des résultats positifs. Son chiffre d’affaires, mixé à celui des opérations du groupe au Moyen-Orient, s’est stabilisé à la somme de 1 310 000 000 d’euros, en croissance de 3,7%, comparé à la même période en 2017.
Ce dynamisme des filiales africaines d’Orange a été soutenu par les investissements de l’entreprise dans l’extension réseau et l’amélioration de la qualité de service en Afrique de l’Ouest et du Nord, notamment au Mali, au Maroc, au Sénégal et en Côte d’Ivoire.
Cela se traduit aujourd’hui par une accélération de la 4G qui atteint désormais les 15 millions de clients, soit une croissance de +57% sur un an.
La performance financière globale des opérations africaines d’Orange au terme du mois de septembre 2018, a représenté 12,71 % du chiffre d’affaires total du groupe qui s’élevait à 10 307 000 000 d’euros.
Stéphane Richard, le président-directeur général du groupe Orange, a expliqué que les « activités en Afrique et au Moyen-Orient maintiennent un bon niveau de croissance, malgré des difficultés opérationnelles conjoncturelles en Côte d’Ivoire. Je souligne tout particulièrement les bonnes performances du Burkina Faso, et la République Démocratique du Congo qui a aussi retrouvé le chemin de la croissance ».
Volet abonnés, Orange a capturé un parc de 118 248 000 clients, en recul de 0,08%, comparé à la même période de 2017 où la base clientèle d’Orange en Afrique s’établissait à 118 399 000 consommateurs. L’Egypte et le Maroc figurent dans la liste des pays où le parc d’abonnés a reculé, résultat de la rude concurrence entretenue sur ces marchés.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up