Phanes Group choisit un projet au Sénégal pour la seconde édition de son Incubateur solaire

Pour la seconde édition de l’incubateur solaire de la société Phanes Group, les experts internationaux ont porté leur choix sur un projet solaire au Sénégal. D’après un communiqué de la société de développement de projets solaires, ce projet sénégalais porte sur une ferme solaire de 30 mégawatts.
Le Sénégal est l’heureux élu de la 2e édition de l’incubateur solaire de Phanes Group. Pour ce concours, le projet sélectionné par le panel d’experts internationaux porte sur la une ferme solaire à Gossas au Sénégal de 30 mégawatts. Selon un communiqué de Phanes Group, ce choix est intervenu suite aux présentations faites par les trois finalistes du concours lors de la conférence «Unlocking Solar Capital : Africa 2018» à Kigali au Rwanda devant un panel d’experts internationaux dont responsAbility, ECREEE, Hogan Lovells, Phanes Group, RINA et la Banque africaine de développement (BAD).
«Mbaye Hadj est le lauréat de l’incubateur solaire cette année. Le choix a été difficile tant les projets étaient solides et avaient le potentiel d’impacter les communautés de manière positive», a déclaré le Andrea Haupts, directeur d’exploitation de Phanes Group.
«Le projet de Mbaye Hadj a séduit le panel d’évaluation non seulement grâce à l’aspect Responsabilité Sociale d’Entreprise très solide, mais aussi grâce à ses connaissances et son implication dans la région dont il est originaire. Nous croyons en sa détermination à donner vie à ce projet dans un marché difficile grâce à notre expertise et à nos formations», a commenté Haupts, insistant sur le fait qu’il faut poursuivre cette initiative mise sur pied par sa société, car «il un très grand nombre de talents sur le Continent qui peuvent tirer bénéfice de ce genre de plate-forme ».
Accéder à une expertise technique, commerciale et financière
Pour mettre sur pied son projet, comme le prévoit l’Incubateur solaire, Hadj pourra compter sur un soutien technique et commercial de la part de la société de développement de projets basée à Dubaï. Selon le communiqué, il travaillera en étroite collaboration avec le groupe pour compléter le financement de son projet.
«La phase d’incubateur solaire va démarrer avec un séminaire intensif en présence de Mbaye Hadj à Dubaï, aux Émirats arabes unis où il travaillera avec une équipe de Phanes Group et ses partenaires d’incubation pour poser les fondations d’un projet rentable», annonce Phanes Group. «Pendant cette phase, Mbaye Hadj aura accès au savoir-faire d’experts en finance, en conception et mise en œuvre de projets, en conseils juridiques et en RSE, ainsi qu’à des séances d’encadrement qui se tiendront les mois suivants», ajoute la société qui est également gestionnaire d’investissements et d’actifs.
Rappelons que l’objectif de Phanes Group à travers l’Incubateur solaire est de donner aux projets photovoltaïques à fort potentiel en Afrique subsaharienne un accès à une expertise technique et commerciale, puis financière. Le groupe vise également à aider, par ce moyen, les entrepreneurs à surmonter les obstacles susceptibles d’empêcher la réalisation de ces projets.
https://afrique.latribune.fr

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up