Piratage chez Orange : les données de 15.000 Belges concernées

(CIO Mag) – Orange, la société française de téléphonie, a subi en mai dernier une intrusion dans un de ses serveurs de test où étaient stockées les données de 15.000 citoyens belges. Selon le site spécialisé zdnet qui en fait la révélation, l’entreprise a attendu plusieurs semaines avant d’informer les intéressés, soit au mois de juin, ce qui est loin d’être conforme aux exigences du RGPD qui impose seulement 72 heures aux sociétés pour déclarer une fuite de données.
Toutefois, à en croire zdnet.fr, Orange ne manque pas d’argument puisque invoquant les besoins de l’enquête pour justifier ce délai. Cette mauvaise nouvelle vient s’ajouter à une autre concernant la méga-panne nationale de mai dernier qui a affecté les interconnexions dans le fixe avec les autres opérateurs. Ce qui avait rendu impossible les appels pendant plus de 24 heures. Mais on devrait attendre les conclusions de l’enquête ouverte pour avoir plus de précisions sur l’origine exacte de cet incident et l’impact aussi, au de-là ce que l’on en sait grâce à la presse.
(Source : https://cio-mag.com)

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up