Prix à la Consommation : L’Indice Harmonisé affiche un repli de 0,6% en mars 2019

L’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD), « INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION (IHPC) – Mars 2019 », estime que l’indice harmonisé des prix à la consommation a connu un repli de 0,6% en mars 2019.

« L’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation du mois de mars 2019 s’est replié 0,6%, sous l’effet d’une baisse des prix des « produits alimentaires et boissons non alcoolisées », des services de « communication » et des « articles d’habillement et chaussures ». En variation annuelle1, les prix à la consommation ont augmenté de 0,9% », a souligné l’ANSD.

D’après la source, les prix des « produits alimentaires et boissons non alcoolisées » ont reculé de 1,8% en rythme mensuel. Cette évolution est expliquée principalement par la chute des prix des poissons frais (-7,0%), des légumes frais en fruits ou racines (-5,8%), des légumes secs et oléagineux (-4,1%) et des autres fruits frais (-3,7%).

« L’amélioration de l’offre en poissons et légumes frais est à l’origine de la baisse des prix observée. Toutefois, la hausse des prix des autres produits frais de mer ou de fleuve (+6,5%), de la viande de mouton (+1,8%), des tubercules et plantains (+1,5%), ainsi que des céréales non transformées (+0,6%), a amoindri la tendance baissière de l’indice des prix de la fonction au cours du mois sous revue. En variation annuelle, les prix de la fonction ont progressé de 1,3% », renseigne la source.

D’après l’ANSD, les prix des services de « communication » ont diminué de 0,7%, en raison d’un repli de ceux de la communication téléphonique (-0,8%), ainsi que du matériel de téléphonie et de télécopie (-0,8%). En variation annuelle, les prix ont été minorés de 1,9%.

La source souligne que les prix des articles d’habillement et des chaussures ont fléchi de 0,4%, sous l’effet essentiellement d’une diminution de ceux des vêtements de dessus hommes (-2,3%) et des autres articles vestimentaires et accessoires d’habillement (-1,4%). Par rapport au mois de mars 2018, les prix ont reculé de 0,2%.
Stabilité des prix de transport, loisirs et culture
« Les prix des services de « l’enseignement », de « transports » et de « loisirs et culture » sont demeurés stables au cours de la période sous revue. En variation annuelle, ils ont progressé respectivement de 2,3%, 0,1%.et 2,4%. Les prix des « biens et services divers » ont progressé de 0,1%, sous l’effet d’une augmentation de ceux des produits pour soins corporels (+0,2%). Par rapport au mois de mars 2018, les prix ont haussé de 0,4% », note l’ANSD.

Progression des prix du logement, eau, gaz, électricité

« Les prix des services de « logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles » ont progressé de 0,1% en rythme mensuel. Cette évolution résulte d’une accélération des prix des produits pour l’entretien et réparation courante (0,6%). Comparés à la période correspondante de 2018, les prix ont été majorés de 0,4%.
De même, les « meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer » ont enregistré une augmentation de 0,1% de leurs prix au mois de mars 2019. En variation annuelle, ils sont demeurés stables », note l’ANSD.
D’après la source, les prix des « boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants » ont rebondi de 0,2% en rythme mensuel, en liaison particulièrement avec la hausse de ceux des tabacs et stupéfiants (+0,3%). En variation annuelle, ils se sont accrus de 16,6%.
« Le relèvement des prix des services de « restaurants et hôtels » (+0,6%) est lié à celui des prix des services de restaurants, cafés et établissements similaires (+0,6%), ainsi que des hôtels et autres services d’hébergement (+0,2%). Par rapport à mars 2018, ils se sont appréciés de 1,2%. Le renchérissement des services de « santé » (+1,5%) est expliqué principalement par celui des médicaments traditionnels (+8,3%), des services de laboratoires et de radiologie (+7,0%), et des services des auxiliaires médicaux (+3,2%). En variation annuelle, ils ont évolué de +1,3% », note l’ANSD.

Quant à l’inflation sous jacente2, l’ANSD est restée stable en rythme mensuel et a progressé de 0,6% en variation annuelle. Les prix des produits locaux ont diminué de 0,8%, tandis que ceux des produits importés se sont bonifiés de 0,1%. En variation annuelle, ils ont évolué respectivement de +1,2% et -0,1%.
M/DIA

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Défiler vers le haut