Résultats financiers 2018 du groupe Sonatel : Un chiffre d’affaires semestriel en hausse de 4,7%, à 506,4 milliards de F CFA

Un communiqué renseigne que le Groupe SONATEL continue sa stratégie de transformation du Business Model vers la monétisation du Data et les services financiers. Et le chiffre d’affaires du Groupe croit de 4,7% par rapport au premier semestre 2017 s’établissant à 506,4 milliards de F CFA.

« Cette croissance provient, comme l’année dernière, des deux pôles les plus dynamique du groupe à savoir le Data mobile et le service Orange Money (respectivement +123,5% et +31,6% de contribution à la croissance du CA du Groupe). Ces deux segments cumulés ont constitué 23,5% dans le CA de SONATEL en 2018 qui reste largement dominé par le segment voix, SMS et SVA mobile à hauteur de 55,3% en 2018. Par ailleurs, le wholesale International continue sa chute libre avec 64,4% de décroissance en 2018 », renseigne la source.

D’après le document susmentionné, la marge sur EBITDA perd encore 1,7 point comparé à 2017, mais le Groupe a limité les pertes liées à la baisse de l’international entrant à travers une maîtrise des coûts directs et une amélioration de la rentabilité du Data Mobile et des services financiers. Et les parts de marchés se consolident dans tous les pays d’activité sauf au Mali et en Sierra Léone qui ont vu l’arrivée de nouveau concurrents.

La source précise que le résultat d’exploitation est en baisse de 4,11%, impacté par l’augmentation des dotations aux amortissements (+9 milliards de F CFA en 2018) et une importante perte de change enregistrée en Guinée Conakry.

Elle poursuit que le résultat net est en repli de 7,25 milliards de F CFA (-6,5%) par rapport à la même période en 2017, du fait de la hausse des charges d’amortissement résultant des efforts d’investissements sur les dernières années autour des licences, le renouvellement et la modernisation du réseau d’accès mobile au Sénégal et au Mali, absorbant ainsi la croissance de l’EBITDA, ainsi que des charges financières conséquentes.

Rappelons que Sékou DRAME a été nommé Directeur Général de Sonatel, en remplacement d’Alioune NDIAYE promu comme Directeur Exécutif de Orange Middle-East and Africa (OMEA). La décision a été rendue publique à l’issue du Conseil d’Administration de la société tenue le 17 avril 2018, à Dakar. Il était, depuis juillet 2016, le Directeur Général de Orange Sierra Léone. M. DRAME est secondé dans sa mission par Fabrice ANDRE, Directeur Général Adjoint de Sonatel.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up