Sénégal- Conjoncture: Détérioration de la confiance des ménages au Sénégal

La confiance des ménages sénégalais s’est détériorée au deuxième trimestre 2018 par rapport au trimestre précédent, selon une enquête de perception de la conjoncture réalisée et rendue publique jeudi par la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

La DPEE signale ainsi que l’indicateur qui synthétise la confiance des ménages a perdu 5,2 points pour s’établir à son plus bas niveau depuis le quatrième trimestre de 2015. Il est, également, passé en dessous de sa moyenne de long terme.

« En détail, note en revanche la DPEE, l’opinion des ménages sur leur situation financière personnelle s’est bien orientée, entre les deux premiers trimestres de l’année, contrairement à celle sur la situation économique du pays ».

Au titre de leur situation financière, les ménages sénégalais ont été en effet plus optimistes au deuxième trimestre 2018 qu’un trimestre auparavant, les soldes correspondants à leurs capacités d’épargne présente et future s’étant respectivement confortés de 11,5 et 16,3 points pour rester au-dessus de leurs moyennes de longue période.

De même, le solde d’opinion relatif à l’opportunité de faire des achats importants a progressé. Il s’est accru de 14,4 points et est resté au-dessus de sa moyenne de long terme.

Concernant la situation économique du pays, les opinions respectives des ménages sur leurs niveaux de vie présente et future se sont détériorées, leurs soldes ayant baissé de 32,7 et 33,0 points pour passer en-dessous de leurs moyennes de long terme.

En outre, le solde d’opinion des ménages sur une éventuelle hausse du chômage a progressé de 8,1 points durant la période sous revue comparativement au premier trimestre 2018. Il est ressorti au-dessus de son niveau de longue période.

Source: APA

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up