Sénégal/ Elevage : Hausse de l’activité au premier trimestre 2018

La Direction générale de la planification et des politiques économiques au premier trimestre 2018, souligne une hausse de l’activité de l’élevage.

« En variation trimestrielle, le sous-secteur de l’élevage a progressé de 4,9%, au premier trimestre 2018. Sur la période, les productions contrôlées de viande bovine, ovine et caprine se sont respectivement accrues de 4,9%, de 5,0% et de 7,1% grâce notamment à la hausse du poids moyen des bovins (+9kg/tête) et à la lutte contre les abattages clandestins, surtout autour des abattoirs de Dakar. Au total, l’accroissement de la production a entrainé une baisse de 2,4% du prix de la viande de bœuf », explique la source.
D’après le document, en variation glissante sur un an, le sous-secteur de l’élevage s’est conforté de 12,5%, durant le premier trimestre 2018, favorisé par l’arrivée de bêtes embouchées en provenance du Mali et de la Mauritanie. Et une bonne orientation des productions de viande bovine (+7,8%), ovine (+23,9%) et caprine (+25,8%) a été, ainsi, notée sur la période, portée par l’augmentation du poids moyen des bêtes (+4kg/tête pour les bovins). Par ailleurs, le mauvais hivernage au nord du Mali, au nord du Sénégal et au sud de la Mauritanie a entrainé un important déstockage du bétail.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up