Au Sénégal, la Sonacos s’est désormais fixé pour ambition de collecter 50 000 tonnes d’arachides auprès de ses producteurs en 2019/2020 contre 150 000 tonnes prévues au départ. Se confiant à l’agence APS, Modou Fada Diagne, son directeur général indique que la compagnie étatique n’a collecté que 16 000 tonnes d’arachides à cette étape de la campagne.

« Si la Sonacos se fixe ce nouvel objectif, c’est pour pouvoir au moins maintenir la trituration, pour garder les emplois, approvisionner le marché local en huile et éviter la flambée du prix de l’huile raffinée, mais aussi pour aider les usines d’aliments pour bétail », a expliqué le dirigeant. Alors que le prix minimum fixé est de 210 FCFA/kg, la Sonacos souligne qu’elle achète la matière première à 300 FCFA/kg.

« Ce tarif est assez élevé et cher pour une société nationale comme la Sonacos, qui doit après faire de l’huile. Et cela risque de se répercuter sur le prix de l’huile », ajoute M. Diagne. Il faut noter que la hausse des prix versée par la Sonacos est liée à la pression exercée par les négociants chinois qui offrent selon des observateurs, des tarifs allant du triple au quintuple du barème exigé.  

Pour suivre la surenchère, la compagnie a dû offrir depuis janvier, des promotions ainsi que des primes sur les prix. La Sonacos envisage en outre d’importer de l’huile afin de faire baisser les prix sur le marché intérieur.

Source: Ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici