Tabac: Chaque année, le tabac de contrefaçon fait perdre 10 milliards $ à l’Afrique subsaharienne

(Agence Ecofin) – Le commerce illicite de produits du tabac fait perdre environ 10 milliards $ par an aux administrations fiscales en Afrique subsaharienne (ASS). C’est ce que révèle la Banque mondiale dans son nouveau rapport « Confronting Tobacco Illicit Trade : A Global Review of Country Experiences ».

Selon l’institution financière, la croissance de la population jeune, les taxes d’accise minimales imposées et la faiblesse des structures gouvernementales sont autant de facteurs qui font du continent, une zone stratégique pour les acteurs de la contrefaçon du tabac.

La part du trafic illicite de cigarettes dans le marché du tabac va de 41 % au Cameroun à 38 % en Ethiopie et descend à 25 % dans des pays comme l’Algérie, le Nigeria, l’Afrique du Sud et la Zambie.

Globalement d’après l’Organisation, 43 milliards de tiges de cigarettes illégales circulent chaque année sur le marché en ASS.

A l’échelle mondiale, les pertes en recettes fiscales liées au tabac illégal ont été estimées entre 40-50 milliards $, ce qui représente l’équivalent de 10% de la valeur de consommation mondiale de cigarettes.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up