Télécoms : Maroc Telecom rachète Tigo Tchad et devient leader du marché

Le groupe Maroc Telecom a annoncé avoir signé, ce jeudi 14 mars, un accord avec le luxembourgeois Millicom en vue de l’acquisition de Tigo Tchad. Après plusieurs tentatives, le groupe marocain qui est à l’affût d’opportunités pour s’installer sur le marché tchadien, réalise une belle opération puisque grâce à ce rachat, la filiale d’Etisalat s’installe en leader une fois l’affaire définitivement conclue.
C’est finalement par l’acquisition d’un autre opérateur, Tigo Tchad, filiale du luxembourgeois Millicom, que le groupe Maroc Telecom va faire son entrée sur le marché tchadien. Le groupe marocain a en effet annoncé, jeudi 14 mars, avoir signé un accord avec Millicom en vue de l’acquisition de Tigo Tchad.

«Maroc Telecom annonce avoir signé avec Millicom un accord en vue d’acquérir la totalité du capital de sa filiale Tigo Tchad, premier opérateur mobile au Tchad. Cette acquisition, qui s’inscrit dans le cadre de sa stratégie de développement à l’international, vise à élargir et consolider la présence du Groupe Maroc Telecom dans la région», a annoncé Maroc Telecom dans un communiqué.

Selon la filiale du groupe émirati Etisalat, la réalisation de l’opération et par conséquent son accord définitif sont soumis à certaines conditions, en particulier l’approbation des autorités tchadiennes, dont la réponse est attendue dans un délai d’un mois.

Lire aussi : Télécoms : le marché tchadien à nouveau dans le viseur de Maroc Telecom

Déjà leader du marché
Cette opération intervient quelques semaines après la rencontre entre le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby Itno, et le président du directoire de Maroc Telecom, Abdesalam Ahizoune. A l’issue de l’audience qui s’est déroulée le 19 février dernier au Palais présidentiel de N’Djamena, le président de l’opérateur marocain a annoncé avoir discuté avec le président Déby, «de la forte volonté de son groupe d’accompagner le Tchad dans son développement numérique, en réponse à l’appel du chef de l’Etat invitant les investisseurs à s’installer au Tchad». Selon Abdesalam Ahizoune, l’ambition du groupe «d’être un acteur de référence dans la réduction de la fracture numérique au Tchad », a reçu «une oreille attentive auprès du chef de l’Etat qui lui a signifié la disponibilité du gouvernement d’accueillir à bras ouvert tout investisseur».

Les choses se sont depuis accélérées et le groupe marocain disposait de plusieurs opportunités pour s’implanter sur le marché tchadien qu’il convoitait depuis plusieurs années dans le cadre de sa stratégie d’expansion africaine. En 2014, Maroc Telecom avait tenté de prendre des parts majoritaires dans l’opérateur public, la Société nationale de télécommunications du Tchad (Sotel Tchad), qui est toujours en difficultés financières.

Pour son entrée sur le marché tchadien, c’est le rachat d’un opérateur privé que le groupe marocain a opté, une belle opération pour Maroc Telecom, puisque Tigo Tchad qui a démarré ses activités en 2005 dans le pays, est l’opérateur leader du marché en terme de parc d’abonnés et de chiffres d’affaires. Selon des informations de La Tribune Afrique, les négociations entre les deux groupes télécoms ont débuté depuis décembre 2018 et le personnel de Tigo Tchad a été informé de la conclusion de l’affaire qui n’attend désormais que l’approbation des autorités.

Le montant de l’opération n’a pas encore été divulgué, alors que celle-ci va permettre à Maroc Telecom de poursuive son développement en Afrique. Le groupe est déjà présent dans une dizaine de pays notamment en Afrique de l’Ouest où il opère à travers la marque «Moov». Selon les résultats consolidés du groupe pour l’année 2018, le groupe Maroc Telecom revendique 61 millions de clients en hausse de 3,1% par rapport en 2017, ainsi qu’un chiffre d’affaires consolidé de 3,3 milliards d’euros en hausse de 3,1% en comparaison avec le précédent exercice. De bonnes performances portées par le marché local, mais aussi et surtout par les filiales africaines, ce qui conforte le groupe dans sa stratégie panafricaine.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image