Thé: les prix mondiaux devraient chuter de 14 % en 2019 (Banque mondiale)

(Agence Ecofin) – Les prix mondiaux de thé sont prévus pour chuter de 14% d’ici la fin de cette année. C’est ce qu’indique la Banque mondiale dans l’édition d’avril de ses « Perspectives des marchés de matières premières » (Commodity Markets Outlook).

Cette estimation représente la moyenne des prévisions effectuées au niveau des trois principaux centres mondiaux de vente de la feuille situés à Mombasa au Kenya, à Calcutta en Inde et à Colombo au Sri-Lanka.

La perspective tracée par l’institution s’inscrit dans un mouvement baissier enregistré sur le premier trimestre de cette année.

Selon l’organisation, sur ladite période, les prix ont plongé de 23% et de 7% respectivement à Calcutta et à Mombasa en raison des conditions favorables à la production qui règnent en Afrique de l’Est et en Inde.

Pour rappel, la Chine est le premier producteur mondial de thé avec plus de 40 % de la récolte globale.

Les principaux exportateurs de la feuille sont le Kenya et le Sri-Lanka.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image