BRVM : Lancement de la deuxième édition du concours de PROJET FINTECH « BRVM FINTECH

D’après un communiqué parvenu à notre rédaction, la BRVM annonce le lancement de la deuxième édition de son concours de projets Fintech “BRVM FINTECH INNOVATION CHALLENGE” en vue de sélectionner des talents initiateurs de projets qui bénéficieront d’un accompagnement pour mettre en œuvre leurs projets dans son laboratoire « BRVM Fintech Lab ». Et la période de réception des dossiers de candidature s’étend du 02 au 31 juillet 2019. Ce concours est ouvert aux jeunes talents, personnes physiques âgées de 18 à 40 ans ou startups établies dans la région UEMOA, qui sont porteurs de projets innovants dans la Fintech afin de les mettre en œuvre à travers le laboratoire des technologies numériques de la BRVM « BRVM Fintech Lab ».
« La BRVM voudrait ainsi accompagner le système financier sous régional dans l’innovation et l’anticipation sur les disruptions futures et contribuer au développement de Startups digitales spécialisées dans la Fintech. Un jury composé de spécialistes dans les domaines concernés sélectionnera les quatre (04) meilleurs projets identifiés comme étant les plus innovants et capables de relever de réels défis métiers dans le secteur des services financiers. Les candidats retenus auront une période de 6 à 12 mois pour mener à bien leurs projets dans le laboratoire de la BRVM. Pour rappel, à la première édition lancée courant septembre et octobre 2018, trente-cinq (35) dossiers de candidature ont été recueillis parmi lesquels quatre (04) ont été retenus après le processus d’évaluation », renseigne le communiqué susmentionné.
D’après la source, il s’agit de : – FETISH, porté par Monsieur Cédric Arthur YAO de Côte d’Ivoire ; – PAYCHAP, porté par Monsieur William Tété AMOUH du Togo ; – RICHBOURSE, porté par Monsieur Briand Ifoni IDOUSSOU du Burkina Faso ; – TIBANK, porté par Monsieur Elie Macaire ZOKOU de Côte d’Ivoire. Pour la deuxième édition, les candidats devront proposer des projets en rapport avec la technologie Blockchain, la Data analytics, les innovations dans les services bancaires et de paiement, la titrisation des actifs et leur digitalisation, la sécurité des services financiers.
Le document de présentation et le formulaire d’inscription sont disponibles sur le site internet de la BRVM .
BRVM :
A propos de la BRVM Portée sur les fronts baptismaux le 18 décembre 1996 à Cotonou (BENIN), la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) est une bourse électronique parfaitement intégrée commune à 8 pays de l’Afrique de l’Ouest : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo. Outre les titres de participation (actions), la BRVM propose l’admission et la négociation des titres de créance (obligations). La BRVM offre aux investisseurs un environnement boursier de classe mondiale avec des systèmes de Cotation et de règlement/livraison des transactions à la fine pointe de la technologie. La BRVM assure la Vice-Présidence du Comité Exécutif de l’African Securities Exchanges Association (ASEA) et est membre du Conseil pour l’Intégration des Marchés de Capitaux en Afrique de l’Ouest (WACMIC). Elle est depuis novembre 2016 classée dans la catégorie des marchés frontières par le MSCI.
M/DIA

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Défiler vers le haut