(Agence Ecofin) – Le gouvernement irlandais a signé un accord d’investissement de 112,3 millions de shillings (1,1 million $) avec l’Organisation kenyane de recherche sur l’agriculture et l’élevage (KALRO) afin de faire profiter aux producteurs locaux, l’expertise du pays dans le domaine laitier. C’est ce que rapporte Businessdailyafrica.

D’après Heather Humphreys, ministre irlandaise de l’Économie, des Entreprises et de l’Innovation, cette entente permettra concrètement aux fermiers de bénéficier d’un transfert de technologies sur le plan de la reproduction, de la production de fourrage et de la transformation du lait.

Pour le Kenya, le coup de pouce de l’Irlande pourrait notamment aider à lever certaines contraintes auxquelles est confrontée la production laitière comme la mauvaise qualité des races, la faiblesse de la valeur ajoutée et le prix élevé des aliments pour animaux.

Il faut noter que ce nouveau partenariat devrait également renforcer les relations qu’entretiennent les deux nations sur le plan agricole. L’Irlande soutient en particulier la culture de la pomme de terre dans le comté de Nyandarua en fournissant des semences à haut rendement aux producteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Entrez Captcha ici : *

Reload Image