Exportations de biens : Le montant évalué à 171,1 milliards au mois de février 2019

La DIRECTION DE LA PREVISION ET DES ETUDES ECONOMIQUES (Dpee), dans son document : « Le point mensuel de conjoncture, février 2019 », estime que les exportations de biens sont évaluées à 171,1 milliards au mois de février 2019.
« Les exportations de biens sont évaluées à 171,1 milliards au mois de février 2019 contre 180,9 milliards le mois précédent, soit une baisse de 5,4% (-9,8 milliards). Cette situation reflète la diminution des ventes à l’extérieur de produits alimentaires (-20,7 milliards), d’« engrais minéraux et chimiques » (-3,4 milliards), de ciment (-2,1 milliards), d’acide phosphorique (-1,5 milliard) et de zircon (-1,2 milliard). S’agissant des exportations de produits alimentaires, le recul observé est attribuable aux produits arachidiers (-11,5 milliards), halieutiques (-7,8 milliards) et aux «produits pour préparation de soupes, potages et bouillons» (-2,3 milliards) », note la source.

D’après la Dpee, cette tendance baissière a, cependant, été atténuée par la hausse des exportations d’or brut (+12,6 milliards), de titane (+4,7 milliards) et de produits pétroliers (+2,1 milliards).

Comparativement à la même période de l’année 2018, la Dpee souligne que les exportations de biens ont affiché une hausse de 42,7% (+51,2 milliards), en février 2019, liée, notamment, au renforcement des ventes d’acide phosphorique (+22,2 milliards), d’or brut (+19,2 milliards), de titane (+7,6 milliards), de zircon (4,1 milliards) et de produits alimentaires (+3,1 milliards). Et la hausse des exportations de produits alimentaires est, essentiellement, due aux produits halieutiques (+6,6 milliards). Les exportations de produits arachidiers se sont, par contre, repliées de 15,5% (-2,2 milliards) sur la période.
« Sur les deux premiers mois de l’année 2019, les exportations de biens se sont confortées de 45,7% (+110,4 milliards), comparativement à la même période de l’année précédente, en rapport avec l’acide phosphorique (+36,6 milliards), les produits alimentaires (+34,8 milliards), l’or brut (+26,1 milliards), le titane (+8,9 milliards), le zircon (+4,1 milliards) et les « engrais minéraux et chimiques » (+1,6 milliard). Cependant, les exportations de produits pétroliers et de ciment se sont respectivement inscrites en baisse de 4,3 milliards et 1,6 milliard sur le premier bimestre 2019 », renseigne la source.
M/DIA

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image