La Direction de la prévision et des études économiques (Dpee), dans son document intitulé : « Le point mensuel de conjoncture du mois d’août 2019 », note une progression soutenue des dépenses publiques à fin août 2019 concernant les finances publiques.

« Pour leur part, les dépenses budgétaires sont exécutées à hauteur de 2258,7 milliards à fin août 2019 contre 2017 milliards un an auparavant, soit une augmentation de 241,6 milliards ou 12%. Cette progression traduit les augmentations simultanées des dépenses courantes (+13,5%) et des investissements (+ 9,5%).
La progression des dépenses courantes reflète celles des charges d’intérêt sur la dette publique (+19,6%), des dépenses de fonctionnement (+16%) et de la masse salariale (+13,5%) qui sont respectivement ressorties à 216 milliards, 704 milliards et 480,4 milliards », note la Dpee.
D’après la source, concernant les dépenses en capital, elles sont évaluées à 858,3 milliards à fin août 2019, s’inscrivant en hausse de 9,5% comparativement à fin août 2018. Et cette progression est principalement tirée par la composante financée sur ressources extérieures (368 milliards) qui a progressé de 19,5%. Les investissements sur ressources intérieures (490,3 milliards) ont contribué dans une moindre mesure (+3,1%) à la hausse des dépenses en capital.
M/DIA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Entrez Captcha ici : *

Reload Image