Gabon : la production pétrolière nationale poursuit son déclin

(Agence Ecofin) – Selon le ministère de l’Economie, la production nationale de pétrole brut au Gabon a continué sa courbe périclitante en 2018.

Elle est ainsi passée de 83,839 millions de barils en 2016, à 76,674 millions de barils en 2017, pour se situer à 70,417 millions de barils en 2018.

Cette baisse, indique-t-on, est consécutive au déclin naturel des champs matures, aux dysfonctionnements récurrents des équipements de production en surface, aux reports et annulations de certains projets (développement et redéveloppement des champs matures susceptibles d’apporter une production additionnelle).

A ces facteurs, s’ajoute le maintien du quota de l’Organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP) à 9000 barils/jour dans l’optique de réduire l’offre mondiale de pétrole.

Il est de même des multiples grèves des employés du secteur pétrolier en cours d’année qui ont conduit à l’interruption de la production, induisant un manque à produire.

La conséquence de cette situation, reste la baisse des volumes des exportations pétrolières qui sont passées de 9,44 millions de tonnes en 2017 à 8,7 millions de tonnes en 2018, soit -7,7%.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Défiler vers le haut