(Agence Ecofin) – Zainab Ahmed, la ministre nigériane des Finances a déclaré que le gazoduc stratégique Ajaokuta-Kaduna-Kano de 2,6 milliards de dollars sera financé à 85 % par la garantie souveraine fédérale à travers un emprunt auprès du prêteur chinois Sinosure. Les 15% restants seront alloués par la compagnie publique NNPC.

Selon la responsable, le prêt doit être remboursé en 12 ans à un taux d’intérêt Libor de 3,75 %, a déclaré Ahmed. «Nous sommes convaincus que les flux de trésorerie du projet de gazoduc AKK seront suffisants pour rembourser le prêt », a-t-elle assuré.

Long de 614 km, le gazoduc permettra au Nigeria de monétiser le gaz brûlé à la torche. Le développement de nouveaux projets stratégiques servira également à renflouer le conduit qui a une capacité d’acheminement de 3,5 milliards de pieds cubes de gaz par jour.

Le gazoduc AKK traversera le pays à travers sept grands fleuves et dix routes principales pour faciliter la fourniture en gaz des centrales thermiques. Cela portera la capacité de production d’électricité à plus de 10 000 MW pour un meilleur accès des populations à l’électricité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Entrez Captcha ici : *

Reload Image