La Direction générale de la planification et des politiques économiques au premier trimestre 2018, constate un ralentissement de l’inflation dans les pays de l’OCDE.

« S’agissant de la variation annuelle des prix à la consommation, elle a ralenti dans la zone OCDE au premier trimestre 2018, ressortant à 2,2% après 2,3% au dernier trimestre de 2017. Cette évolution résulterait principalement de la décélération simultanée des prix de l’énergie et de l’alimentation qui affichent des hausses respectives de 5,2% et 1,9% contre 6,6% et 2% au trimestre précédent. L’inflation sous-jacente s’est maintenue, pour sa part, à 1,9% », précise la source.

D’après le document, dans les économies anglo-saxonnes, l’inflation annuelle a progressé aux Etats-Unis, à 2,2% après 2,1% au quatrième trimestre alors qu’elle a fléchi au Royaume-Uni, passant de 3% à 2,7% sur la même période. Ailleurs, en zone euro, le niveau général des prix à la consommation a reculé de 0,2 point pour se situer à 1,3%. L’Allemagne et la France ont enregistré des taux d’inflation respectifs de 1,5% et 1,4% contre 1,7% et 1,1% au trimestre précédent.
Et la source de souligner : « Dans les économies émergentes, la variation des prix à la consommation présente également des disparités. En Chine et en Inde, l’inflation s’est affermie, dans l’ordre, à 4,7% et 2,2% après 3,7% et 1,8% au quatrième trimestre 2017. Par contre, elle est ressortie à 2,3% en Russie, soit un recul de 0,3 point comparativement au quatrième trimestre 2017, et s’est maintenue à 2,8% au Brésil. En variation trimestrielle, les prix à la consommation ont progressé de 0,7% dans les pays de l’OCDE, principalement portés par l’énergie (+2,2%) et, dans une moindre mesure, par l’alimentation (+0,9%). Hors produits alimentaires et énergie, les prix à la consommation n’ont augmenté, en rythme trimestriel, que de 0,4% au premier trimestre 2018 ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Entrez Captcha ici : *

Reload Image