L’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD), dans son document « Bulletin mensuel du Commerce Extérieur porte sur le mois de janvier 2020 », révèle que la Chine, la Suisse, l’Inde, le Mali et les Etats-Unis sont les principaux clients du Sénégal.

D’après l’ANSD, les principaux clients du Sénégal sont la Chine (26,8%), la Suisse (12,9%), l’Inde (8,4%), le Mali (7,2%) et les Etats-Unis (4,5%).

« Les importations du mois de janvier 2020 sont évaluées à 345,9 milliards de FCFA contre 418,0 milliards de FCFA au mois précédent, soit une contraction de 17,3%. Cette baisse est imputable à celle des achats à l’extérieur d’autres ouvrages en métaux communs (-62,4%), d’autres véhicules terrestres (-58,9%), d’autres machines et appareils (-48,7%) et de produits pétroliers finis (-15,8%). Toutefois, ce repli des importations a été modéré par l’augmentation des importations de papiers, cartons et applications (+65,5%) et de riz (+14,9%). Comparées au mois de janvier 2019, les importations ont connu une hausse de 13,6% », renseigne l’ANSD.

D’après l’ANSD, les principaux produits importés, au cours de la période sous revue, sont les produits pétroliers finis (42,7 milliards de F CFA), l’huile brute de pétrole (37,4 milliards de F CFA), les autres machines et appareils (28,3 milliards de F CFA), le riz (23,0 milliards de F CFA) et les métaux communs (16,4 milliards de F CFA).

« Les principaux fournisseurs du Sénégal sont la France (14,6%), le Nigéria (10,9%), la Chine (9,7%), les Pays-Bas (5,3%) et la Belgique-Luxembourg (5,2%). Le solde commercial s’est établi à -84,5 milliards de FCFA au mois de janvier 2020, contre -234,2 milliards de F CFA au mois précédent. Cette amélioration du solde est expliquée par l’excédent vis-à-vis de la Chine (+36,4 milliards de F CFA contre -2,8 milliards de F CFA au mois précédent) et la réduction du déficit vis-à-vis de la France (-43,8 milliards de F CFA contre -73,9 milliards de F CFA au mois précédent) et du Danemark (-2,6 milliards de F CFA contre -32,4 milliards de F CFA au mois précédent). Cependant, la réduction de l’excédent vis-à-vis de la Côte d’Ivoire (+2,8 milliards de F CFA contre +7,0 milliards de F CFA au mois précédent) a atténué l’amélioration du solde », note l’ANSD.

M/DIA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Enter Captcha Here : *

Reload Image