Le Mobile World Congress (MWC), le plus grand salon de l’industrie de la téléphonie mobile qui devrait se tenir comme à son habitude, du 24 au 27 février, à Barcelone en Espagne a finalement été annulé. À cause de l’épidémie de coronavirus qui frappe la planète, l’évènement n’a cessé d’enregistrer une série de défections de grandes entreprises depuis la semaine dernière.

Dans un communiqué, la GSMA, l’association qui organise ce salon technologique qui réunit près de 750 opérateurs et 400 entreprises de plus de 200 pays, a déclaré que « la préoccupation mondiale relative à l’épidémie de coronavirus, les inquiétudes sur les voyages et d’autres circonstances rendent impossible l’organisation de cet évènement ».

Depuis que LG Electronics a annulé sa participation au salon le 4 février dernier, une quarantaine d’autres grandes entreprises du secteur de la téléphonie mobile et de la technologie lui ont emboité le pas à l’instar de ZTE, Deutsche Telekom, Vodafone, Ericsson, Sony, Nvidia. Les dernières annulations en date sont celles d’Intel, Vivo et NTT Docomo.

Le choix de GSMA d’annuler le salon résulte du souci de ne pas offrir un évènement au rabais, car au-delà des innovations technologiques exposées par les grandes entreprises, le MWC est avant tout un cadre d’échange professionnel où des contrats sont signés et des partenariats stratégiques noués.

Source: Ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Enter Captcha Here : *

Reload Image