La Direction de la prévision et des études économiques (Dpee), dans son document intitulé : « Le point mensuel de conjoncture du mois d’août 2019 », estime que la BCE reprend son programme de rachats d’actifs sur le marché financier et monétaire.
« Au plan financier, comme largement attendu par les acteurs du marché, la Réserve fédérale (Fed) a, en septembre 2019, abaissé de 25 points de base sa fourchette de taux d’intérêt, entre 1,75% et 2%. Cette nouvelle mesure est, en partie, liée au recul des exportations et investissements des entreprises américaines. Par ailleurs, les incertitudes persistantes engendrées par le conflit commercial et le niveau d’inflation inférieure à la cible ont concouru à la réduction des taux d’intérêt. S’agissant de la Banque centrale européenne (BCE), elle a également assoupli sa politique monétaire en abaissant son taux d’intérêt de dépôt de 10 points de base, à -0,5%, et en reprenant son programme de rachats d’actifs (quantitative easing, QE), au rythme mensuel de 20 milliards d’euros à partir du premier novembre, pour stimuler une économie européenne en perte de vitesse », note la Dpee.
M /DIA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Entrez Captcha ici : *

Reload Image