MARCHE FINANCIER ET MONETAIRE: Statu quo des taux directeurs de la Fed et de la BCE en janvier 2019

La DIRECTION DE LA PREVISION ET DES ETUDES ECONOMIQUES (DPEE), dans son document : « Le point mensuel de conjoncture, janvier 2019 », note un statu quo des taux directeurs de la Fed et la BCE en janvier 2019.

« Au plan financier, les décisions prises de la Réserve fédérale (Fed) et la Banque centrale européenne (BCE) lors de leurs réunions respectives de janvier 2019 n’ont pas surpris les acteurs du marché. En effet, comme largement attendu, les banques centrales américaine et européenne ont maintenu le statu quo concernant leurs taux directeurs. Cette prudence serait liée principalement au risque de ralentissement de l’économie mondiale et à l’impulsion timide de l’inflation de base » note la Dpee.

D’après la source, de même, la Banque centrale du Japon (BoJ) a poursuivi sa politique monétaire ultra-accommodante, en raison de l’inflation qui demeure nettement inférieure à l’objectif de 2% et des frictions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, ses principaux partenaires commerciaux. Et par ailleurs, lors de sa réunion de février 2019, la Banque d’Angleterre (BoE) a opté pour la prudence, laissant en l’état sa politique monétaire, en liaison avec la morosité de l’activité économique mondiale et les effets négatifs du Brexit.
M/DIA

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Défiler vers le haut