(Agence Ecofin) – La société publique nigériane du pétrole (NNPC) a annoncé qu’elle conclura d’ici le début du deuxième trimestre un accord de financement de 2,5 milliards de dollars qui serviront à construire le plus grand gazoduc du pays, dénommé AKK (Ajaokuta-Kaduna-Kano).

D’une longueur de 614 km, l’installation a attiré l’attention des prêteurs chinois lors du dernier sommet sur la coopération sino-africaine en 2018. Les prêteurs chinois avaient alors émis une garantie de financement de 85 % du projet dont la valeur totale est de 2,8 milliards de dollars.

Les fonds devraient être débloqués par la Banque industrielle et commerciale de Chine (ICBC) et la Bank of China. L’agence chinoise de crédit à l’exportation Sinosure fournira quant à elle la couverture d’assurance.

Le gazoduc AKK traversera le pays pour faciliter la fourniture en gaz des centrales thermiques. Cela portera la capacité de production d’électricité à plus de 10 000 MW pour un meilleur accès des populations à l’électricité.

Le gazoduc fournira dans un premier temps 2 milliards de pieds cubes de gaz par jour mais aura une capacité d’acheminement maximale de 3,5 milliards de pieds cubes de gaz par jour. Ces nouveaux volumes de gaz proviendront de sept projets déjà en cours de développement. La construction du gazoduc démarrera avant la fin de cette année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Entrez Captcha ici : *

Reload Image