Le directeur général de l’institut de prévoyance retraite du Sénégal dans un entretien accordé à nos confrères de l’observateur a levé un coin du voile sur la situation des entreprises au Sénégal par rapport à la cotisation pour leurs travailleurs. Selon Mamadou Diagne Mbengue 50% des entreprises du Sénégal n’ont pas déclaré leurs travailleurs à l’IPRES , la plupart sont hors la loi parce qu’ils n’opèrent pas leurs obligations de déclaration comme l’exige le décret 75-455 du 24 Avril 1975 rendant obligatoire l’affiliation à un régime de retraite. Le directeur de L’IPRES a souligné que que certains employeurs sous déclarent leurs employers ou se conforment qu’aux exigences administratives de déclarations, mais ne cotisent pas régulièrement.
Pour remédier à cette situation les services de contrôles de l’institution ont été renforcés en moyens logistiques et humains ,précise le directeur général et des résultats ont été obtenus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Entrez Captcha ici : *

Reload Image