Le Président de la République, M. Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres, le jeudi 23 janvier 2020, au Palais de la République. Dans sa communication, le chef de l’Etat a rappelé l’entrée en vigueur de la nouvelle gestion caractérisée par l’instauration des budgets programmes.

« Le Chef de l’Etat a, au titre du renforcement de la fonction contrôle dans les ministères et de la performance de l’action publique, rappelé l’entrée en vigueur, en 2020, de la nouvelle gestion publique caractérisée par l’instauration des budgets programmes qui implique : l’optimisation de la dépense publique ; la modernisation intégrale de l’Administration et ; l’orientation de l’action publique vers la performance. Il a requis, à cet effet, le renforcement significatif de la fonction contrôle ainsi que l’évaluation systématique des politiques publiques. Le Président de la République a, à ce sujet, demandé à l’Inspection générale d’Etat (IGE) de lancer, sans délai, une étude sur l’environnement de contrôle dans les ministères », précise-t-on dans le communiqué du conseil des ministres.

Le Chef de l’Etat a aussi rappelé, la priorité stratégique qu’il accorde au développement du secteur privé, dans le PAP II du PSE, afin d’accélérer la croissance économique et la création d’emplois décents et durables.

Il a ainsi demandé au Gouvernement d’intensifier la mise en œuvre du Programme de réforme de l’Environnement des affaires et de la Compétitivité, en veillant particulièrement à l’amélioration soutenue de l’accès au crédit et aux financements, de même qu’à la consolidation des Partenariats Publics Privés (PPP) autour de projets innovants, créateurs d’emplois et à fort impact économique et social.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Entrez Captcha ici : *

Reload Image