(Agence Ecofin) – Dakar Dem Dikk (DDD), la société publique sénégalaise de transport, s’ouvre au marché sous-régional. À partir du jeudi 23 janvier, DDD va débuter la « phase pilote » de son ouverture vers quatre pays de la sous-région à savoir la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau et la Mauritanie, annonce un communiqué parvenu à l’APS.

Pour cette phase de lancement, une cérémonie officielle se tiendra au terminus de la société de transport aux Parcelles Assainies, à Dakar, en présence de son directeur général, Moussa Diop. Les bus de DDD vont convoyer des passagers entre Dakar et les capitales des quatre pays visés.

Baptisée « Afrique Dem Dikk », cette nouvelle initiative vise à « permettre aux Sénégalais et aux étrangers [vivant au Sénégal] de voyager en toute quiétude, dans les meilleures conditions possibles de sécurité, de confort et de ponctualité, à un prix compétitif », explique le communiqué.

Créée en 2000, Dakar Dem Dikk est née des cendres de la défunte Société de transport du Cap-Vert (SOTRAC). En 2015, elle a passé une commande de 475 autobus auprès de l’indien Ashok Leyland pour un montant de près de 47 milliards FCFA (71,6 millions d’euros). Depuis 2017, elle se déploie sur des liaisons régulières entre Dakar et les villes de l’intérieur dans le cadre de la campagne « Sénégal Dem Dikk ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Enter Captcha Here : *

Reload Image