La direction de la prévision et des études économiques (Dpee), dans son document « Point mensuel de conjoncture de Novembre 2019 », note concernant les échanges extérieurs du Sénégal une diminution des exportations de biens en novembre 2019.Les exportations de biens sont évaluées à 127,8 milliards au mois de novembre 2019 contre 171, 1 milliards d’un mois auparavant, soit une diminution de 25, 3%.

« Les exportations de biens sont évaluées à 127,8 milliards au mois de novembre 2019 contre 171,1 milliards un mois auparavant, soit une diminution de 25,3% (-43,3 milliards). Cette situation est essentiellement attribuable aux produits alimentaires (-14,1 milliards), à l’acide phosphorique (-5,3 milliards), au ciment (3,8 milliards), au titane (-3,1 milliards) et à l’or non monétaire (-2,9 milliards). S’agissant de la baisse des ventes à l’étranger de produits alimentaires, elle est principalement imputable aux produits halieutiques (-13,5 milliards). Toutefois, les exportations de produits pétroliers et de zircon se sont respectivement confortées de 2,0 milliards et 1,4 milliard sur la période », renseigne la Dpee, dans le document susmentionné.

En glissement annuel, d’après la Dpee « les exportations de biens se sont repliées de 26,0% (44,8 milliards) au mois de novembre 2019, du fait notamment de l’or brut (-36,9 milliards), des engrais minéraux et chimiques (-3,2 milliards), du ciment (-2,8 milliards), des produits pétroliers (-2,7 milliards), et dans une moindre mesure, des produits alimentaires (-1,7 milliard). La baisse des exportations de produits alimentaires est, en partie, attribuable aux produits arachidiers (-2,9 milliards) ».

Et concernant les exportations d’acides phosphoriques et de titane, elles ont affiché des hausses respectives de 6,0 milliards et 2,9 milliards sur la période.

D’après la Dpee, sur les onze (11) premiers mois de 2019, les exportations de biens (1801,3 milliards) ont enregistré une hausse de 310,6 milliards comparativement à la même période de 2018, en liaison avec, notamment, les produits alimentaires (+115,6 milliards), l’or brut (+101,0 milliards), l’acide phosphorique (+31,0 milliards), les produits pétroliers (+22,6 milliards), le titane (+8,8 milliards), le zircon (+3,5 milliards) et les engrais minéraux et chimiques (+2,1 milliards).

« La hausse des exportations de produits alimentaires est essentiellement portée par les produits arachidiers (+65,9 milliards) et les produits halieutiques (+47,1 milliards). Pour sa part, le cumul des exportations de ciment, a diminué de 20,8 % (-8,7 milliards) sur les onze (11) premiers mois de l’année », renseigne la Dpee.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Enter Captcha Here : *

Reload Image