Sénégal : Free s’attire les foudres de l’Artp pour violation de la réglementation sur les promotions télécoms

(Agence Ecofin) – L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) du Sénégal a sommé l’opérateur de téléphonie mobile Free de s’expliquer sur sa violation de la réglementation relative aux promotions télécoms.

Dans un courrier adressé à Saga Africa Holding Limited, consortium formé par les sociétés Teyliom Telecom, NJJ et Sofima et repreneur de Tigo Sénégal en avril 2018, Abdou Ly, le président de l’organe de régulation des télécoms, exige que la société télécoms fournisse les raisons qui justifient qu’elle fasse fi de la mise en demeure qui lui a été servie par l’Artp, le 25 septembre 2019, concernant le même motif et s’entête dans la violation de la loi.

Depuis près de deux mois, l’Artp reproche à Saga Africa Holding Limited le lancement de certaines promotions : l’offre de bonus de télécommunications à la suite de transactions marchandes via FreeMoney ; la promotion sur les offres télécoms, en violation des articles 4 et 8 de la décision n°2019-008 du 29 mai 2019 portant encadrement des promotions relatives aux produits et services télécoms. Le texte de loi dispose que les opérateurs télécoms sont tenus de recueillir au préalable l’accord de l’Artp, par voie de courrier officiel, avant le lancement de tout nouveau produit ou service.

Si Free échoue à convaincre le régulateur télécoms du bien-fondé de ses actions qui s’apparentent à un refus d’obtempérer, il n’est pas exclu que la société écope d’une sanction financière. Une situation qui pourrait ternir l’image de marque de la société qui a investi le marché télécoms sénégalais avec l’ambition de démocratiser la qualité dans les télécommunications.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image