L’encours des créances intérieures au Sénégal est projeté à 5771,4 milliards de FCFA (8,657 milliards d’euros) en 2020, selon le rapport sur le programme pluriannuel pour le pacte de convergence, de stabilité, de croissance et de solidarité (PPA) 2020-2024 élaboré par le Comité national de politique économique (CNPE) du ministère de l’économie, du plan et de la coopération.

Le PPA est un document d’analyse macroéconomique qui décrit la situation économique et financière récente du Sénégal et les perspectives à moyen terme, en cohérence avec les objectifs de convergence dans le cadre de la surveillance multilatérale dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).

Selon le CNPE par rapport à l’année 2019 où il s’élevait à 5097,7 milliards de FCFA, l’encours des créances intérieures connaitrait une hausse de 673,7 milliards de FCFA. « Ce renforcement devrait être porté, essentiellement, par les crédits à l’économie (+469,6 milliards), sous l’effet du dynamisme de l’activité économique », souligne le CNPE. La position nette du Gouvernement sénégalais, pour sa part, s’améliorerait de 204,1 milliards de FCFA. Ainsi, le taux de financement bancaire de l’économie se situerait à 33,5%, soit une légère amélioration de 0,7 point de pourcentage par rapport à 2019.

De leur côté, les avoirs extérieurs nets des institutions monétaires sont projetés à 1643,3 milliards en 2020 contre 1735,3 milliards en 2019, soit une baisse de 92,0 milliards de FCFA imputable, entièrement, à l’accroissement des avoirs extérieurs nets de la banque centrale.

La masse monétaire s’établirait à 6043,7 milliards de FCFA durant la période sous revue contre 5462 milliards de FCFA en 2019, soit une hausse de 10,7%. Cette progression se traduirait par un raffermissement des dépôts transférables dans les banques (+332,3 milliards), lesquels ressortiraient à 2857,8 milliards de FCFA .

Quant à la circulation fiduciaire, elle afficherait une baisse de 2,5 milliards de FCFA.

Au total, le CNPE projette que le taux de liquidité globale de l’économie serait porté à 40,1% en 2020, soit une hausse d’un point de pourcentage par rapport à 2019.

Accueil

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Entrez Captcha ici : *

Reload Image