Rencontres Africa : la santé, l’agriculture et le BTP seront à l’honneur cette année à Paris

Les 24 et 25 septembre prochains se tient à Paris la 3e édition des Rencontres Africa. Défini comme «l’évènement business pour réussir en Afrique», avec plus de 2000 décideurs africains attendus, ce rendez-vous permettra de revenir sur différentes thématiques avec un accent particulier qui sera mis sur les secteurs de la santé, de l’agriculture et des infrastructures.

C’est un rendez-vous de haut niveau pour les hommes et femmes d’affaires africains. A Paris, les 24 et 25 septembre prochain, auront lieu les Rencontres Africa 2018. D’après les organisateurs, cet évènement est un moment privilégié dans l’année pour rencontrer des décideurs, faire des affaires, mais également accroître le réseau relationnel en Afrique.

«Après le succès des Rencontres Africa 2016 et 2017, nous lançons une manifestation économique majeure et d’un nouveau genre. Elle est axée sur le partenariat économique entre entreprises, plus à l’écoute des besoins de l’Afrique, et plus tournée vers les PME», a déclaré Marc Hoffmeister, Commissaire général des Rencontres Africa. «La 3e édition des Rencontres Africa, qui sont organisées en alternance entre la France et l’Afrique, se tiendra à Paris et sera marquée par une évolution sectorielle forte avec pour objectif de hausser nettement la valeur ajoutée pour les entreprises participantes», a ajouté le responsable.

Lors de cet «évènement business pour réussir en Afrique», plusieurs personnalités de premier rang en Afrique sont attendues. D’après Hoffmeister, quelque 2000 décideurs du Continent participeront aux 40 conférences ou ateliers programmés. Pour cette édition 2018, les échanges tourneront particulièrement autour de trois secteurs: la santé, l’agroalimentaire-agriculture, les infrastructures et le bâtiment.

Des rendez-vous BtoB
Ces secteurs «représentent 70% des demandes des visiteurs de l’année 2017 et correspondent clairement aux grandes attentes de l’Afrique», a rappelé le commissaire général des Rencontres Africa. Pour que le rendez-vous répondre aux attentes des participants, a-t-il ensuite précisé, «ces secteurs ont fait l’objet d’un recrutement spécifique d’entreprises et de conférenciers avec des programmes d’une richesse assez exceptionnelle».

«Cette année, les Rencontres Africa viennent mettre en lumière les diverses problématiques et solutions liées au secteur de la santé par le biais de conférences plénières, d’ateliers métiers et rendez-vous BtoB», détaillent les organisateurs dans un communiqué. «Afin de suivre au plus près les évolutions du secteur agroalimentaire et Agriculture, des sujets techniques (aspects réglementaires, juridiques, droits de propriété…) seront traités en conférences plénières et ateliers de travail pour permettre d’anticiper les tendances et évolutions à venir», précise la même source en ajoutant que «ces rencontres sectorielles BTP et Infrastructures permettront aux participants de rencontrer un maximum d’opérateurs locaux, de collecter des informations opérationnelles, de prendre part à des rendez-vous qualifiés avec les décideurs du secteur et de trouver des partenaires et distributeurs».

Notons que cet évènement connaîtra la participation de plusieurs entreprises africaines et françaises, à l’instar de Biomérieux (Bénin), Sigvaris (France), Imex Pharma (Congo-Brazzaville), D’Aucy (France), Agrinnova (Madagascar), Lamis Food (Algérie), Bouchard (Côte d’Ivoire), Karimson SARL (Togo), BKMS Compagnie (Mauritanie), GTI Constructions (Guinée), Geotec Afrique (Sénégal), Vinci (France), et COLAS (Maroc).
https://afrique.latribune.fr

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up