(Agence Ecofin) – La Banque mondiale a annoncé, mardi 03 mars 2020, le décaissement d’une enveloppe d’aide rapide, d’une valeur de 12 milliards $, en faveur des pays en développement pour faire face aux conséquences sanitaires et économiques du coronavirus.

Selon la Banque mondiale, cet appui financier va permettre à ces pays de renforcer leurs systèmes sanitaires, notamment par l’amélioration de l’accès aux services de santé, le renforcement de la surveillance de la maladie, l’intensification des interventions de santé publique et la collaboration avec le secteur privé afin de limiter les risques de propagation de la maladie.

Cette aide financière vise, par ailleurs, à apporter un soutien aux économies concernées leur permettant de poursuivre leurs activités économiques et préserver les emplois.

Ce soutien financier de l’institution de Bretton Woods intervient dans un contexte marqué par la fragilité des systèmes sanitaires des pays en voie de développement, quant à la prise en charge de l’épidémie.

A ce jour, on dénombre plus de 83 000 cas de patients infectés par le coronavirus dans le monde. 2858 personnes en sont mortes et 36 563 patients se sont remis de la maladie.

En Afrique, des cas confirmés de coronavirus ont été déjà signalés dans 6 pays. Il s’agit notamment de l’Egypte, l’Algérie, la Tunisie, Maroc, Nigeria et Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Entrez Captcha ici : *

Reload Image