Kenya : Mars injectera 69,3 millions $ dans la construction d’une usine de production de chewing-gum

(Agence Ecofin) – Mars Incorporated, l’un des géants mondiaux de la confiserie, compte investir 7 milliards de shillings (69,3 millions $) dans la construction d’une usine de production de chewing-gum au Kenya. L’annonce a été faite hier, par Victoria Mars, présidente du grope américain au terme d’une rencontre avec le Chef d’Etat kenyan Uhuru Kenyatta.
L’unité s’étendra sur 8 hectares à Athi River et fabriquera environ 7,8 milliards de chewing-gum par an. Elle sera pilotée par Wrigley East Africa, filiale de Wrigley, l’une des entités du groupe américain absorbée pour 23 milliards $ en 2008.
Cet investissement devrait permettre à la compagnie qui possède déjà 87% des parts sur le marché kenyan du chewing-gum, de renforcer sa présence ainsi que d’alimenter d’autres pays de la région dans lesquels elle distribue déjà ses produits.
Il s’agit notamment du Rwanda, de l’Ouganda, du Burundi, de l’Ethiopie et du Soudan du Sud.
Fondée en 1891, à Chicago, Wrigley a ouvert sa première usine au Kenya en 1972. La compagnie possède plusieurs marques phares dont Doublemint, Orbit, Freedent et Airwaves.

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Scroll Up