Aérien : Qatar Airways veut acquérir 39% du transporteur national de l’Angola

TAAG Angola Airlines est l’une des 195 entreprises que le gouvernement angolais projette de privatiser. Intéressé, Qatar Airways en négocie l’acquisition de 39% du capital du transporteur national angolais. Nouvelle confirmation de l’intérêt de Qatar Airways pour l’aérien africain. Le très respecté transporteur qatari négocie son entrée au tour de table de TAAG Angola Airlines, la compagnie aérienne nationale angolaise. L’information a été récemment révélée par le quotidien local Novo Jornal, citant des sources proches du dossier.

39% des parts + la gestion quotidienne
Selon le contrat proposé par Qatar Airways, l’Etat garderait la participation majoritaire de 51%, les salariés auraient la possibilité de monter au capital à hauteur de 10%, tandis que le transporteur qatari contrôlerait 39% des parts, tout en assurant la gestion quotidienne de la TAAG.
Selon les mêmes sources, les négociations seraient déjà bien avancées, car la compagnie aérienne nationale angolaise fait partie des 74 projets de privatisations annoncés en mai dernier, avant que la liste ne se rallonge en août à 195. En juin dernier en effet, une délégation conduite par le ministre des Transports, Ricardo d’Abreu s’était rendue à Doha pour des négociations, lesquelles devraient davantage progresser d’ici fin 2019.

Baptisé Propriv, le plan de privatisation soutenu par la Banque mondiale vise à redynamiser le secteur privé angolais et renflouer les caisses de l’Etat. TAAG entre dans le groupe des entreprises sont le processus de privatisation devrait être complètement abouti en 2021.

Avec ce projet d’acquisition, Qatar Airways se positionne pour construire peu à peu son empreinte africaine. A compter du 27 octobre prochain, le transporteur qatari sera le seul opérateur étranger à desservir Gaborone, la capitale botswanaise.
https://afrique.latribune.fr

Articles similaires

Leave a Reply

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

Défiler vers le haut